IMPACTENNIS
L'Avenir du tennis jurassien près de chez vous!
Nos juniors se distinguent, 2016

Mai 2016

Désormais tous les résultats sont à consulter sur la page facebook d'Impactennis régulièrment mis à jour

 

Victoire de Luca Sasso (2006, R7) au tournoi Syntax M10 R7-R9 de Morat

Victoire de Loan Schaller (2004, R5) au tournoi M12 R5-R9 de Bassersdorf

Victoire de Tom Blaesi (2006, R7)le 9 mai à Morat en M10 R7-R9

Victoire de Gil Brahier( 2001, R3) le 2 mai au tournoi de Bossonnens M16 R1-R5

Victoire de Matteo Voillat (2007, R9, Tc Delémont) lors de la dernière étape du JURA KIDS TENNIS TOUR U9 à Porrentruy le 23 avril

Victoire de Jéhanne Erard(2007, R5, Tc Courrendlin-la Croisée) à Bachenbülach lors de la 1ere étape du circuit U10 le 17 avril

Premier tournoi remporté par Pablo Romar (2003, R7, Tc-Courrendlin-la Croisée) à Reconvilier en M14 R7-R9 le 21 mars.

Victoire de Mirko Giardiello (2004, R6, Tc Courrendli-la croisée) en MS 12 R3-R9 à Fällanden le 14 mars.
Victoire de Sacha Gunzinger (2002, R5, Tc Courrendlin-la Croisée) à Kaltbrunn en M14 R1-R9 le 14 mars.
Victoire de Jolan (2004, R6, Tc Courrendlin-la Croisée) à Kaltbrunn en M12 R2-R9 le 14 mars

Victoire de Remo Stornetta (R4, 2004, Tc Delémont)  à Herrenschwanden en M12 R4-R9 le 6 mars.

Noé (2003, R5, Tc Courrendlin-la Croisée ) s'est imposé à Horgen en MS14 R5-R9 le 6 mars.

Victoire de Gregory (2001, R5, Tc Courrendlin-la Croisée) à Thoune en MS16 R5-R9 le 6 mars.

Victoire de Thomas Gunzinger (2008, R7, Tc Courrendlin-la Croisée) à Baden en M10 R7-R9 le 5 mars

Victoire de Raoul Teichmann (1999, R1, Tc Courrendlin-la Croisée) au tournoi de Valeyres R1-R5 du 28 février

 Victoire de Sacha Gunzinger (2002, R5, Tc Courrendlin-la Croisée) en MS14 R4-R9 et de Jolan Gunzinger (2004, R6, Tc Courrendlin-la Croisée) en MS 12 R4-R9 au tournoi de Marin du 28 février.

Victoire de Matteo Voillat (2007, R9, Tc Delénont) lors de l'étape du U9 JURA KID'S TENNIS TOUR de Moutier le 14 février.

Victoire de Sacha Gunzinger (2002, R5, Tc Courrendlin-la Croisée) en  MS14 R5-R9 et de son frère Thomas( 2008, R7, Tc Courrendlin-la Croisée)  en MS10 R7-R9 à Baden le 15 février

Victoire de Luca Sasso (2006, R9, Tc Delémont) au tournoi de Morat M10 R7-R9 du 8 février.

Victoire de Marine Siegenthaler (2003, R6, Tc Courrendlin-la Croisée) au tournoi de Bolligen WS14 R6-R9 du 31 janvier. 

Victoire de Mirko Giardiello(2004, R6, Tc Courrendlin-la Croisée) au tournoi de Morat M12 R6-R9 du 31 janvier.

Victoire d'Arthur Neuhaus ( 1999, R1, Tc Courrendlin-la Croisée) au tournoi de Derendingen N3-R3 du 24 janvier.

Victoire de Nathan Imbriani (2002, R4, Tc Delémont) à Allscwhil en M14 R4-R6 le 24 janvier.

Victoire de Marine Siegenthaler (2003, R6, Tc Courrendlin-la Croisée) à Delémont en WS14 R5-R9 le 24 janvier.

Victoire de Luca Sasso (R9, 2006, Tc Delémont) au tournoi de Bolligen du 24 janvier en M10 R8-R9-

Victoire de Mike Maître (1996, R2, Tc Courrendlin-la Croisée) au tournoi de Trimbach MS R2-R5 du 18 janvier

Victoire d'Elliott Renaud(R7, 2003, Tc Courrendlin-la Croisée)) lors du tournoi d'IMPACTENNIS en M14 R7-R9 du 17 janvier.

Victoire des 3 frères Gunzinger, Sacha (2005, R4, Tc Courrendlin-la Croisée)), Jolan (2004, R6, Tc Courrendlin-la Croisée) et Thomas (2008, R7, Tc Courrendlin-la Croisée), lors du tournoi d'IMPACTENNIS au centre la Croisée du 17 janvier. Ils se sont imposés chacun dans leur catégorie de jeu respective, Sacha en M14 R4-R6, Jolan en M12 R4-R9, Thomas en M10 R6-R9. 

Victoire de Raoul Teichmann(R1, 1999, Tc Courrendlin-la Croisée) lors du tournoi du GP de Fribourg N3-R3 du 17 janvier. En finale il a triomphé de Jonathan Wagner (R1, 1999, Tc Courrendlin-la Croisée). Les deux amis avaient auparavant dompté chacun un joueur N4, entre autres. 

Victoire de Luca Pinto (R9, 2006, Tc Delémont) le 3 décembre au tournoi M10 R7-R9 d'Allschwil.

 

Classement 2018
Vign_46153860_10219609242608040_8234379688655454208_o

Article du QJ  13 novembre 2018.

La progression des juniors se poursuit avec 4 promotions d'importance.Noé devient R2, Thomas R3, Luca P. R4 tout comme Matteo. 

 

 

Article dans le QJ du 26 novembre sur la victoire de Thomas au tournoi de classement FriJuNe

 

Victoire de Luca au Masters Syntax U10 2016
Vign_sasso_masters

Luca (2006, R7) a remporté le Masters Syntax du circuit U10 secondaire le dimanche 4 septembre 2016 à Bienne sans perdre le moindre set. Une performance de grande valeur pour le jeune Delémontain

Victoire de Maxime au championnat FriJuNe
Vign_max_etloan

 Maxime et Loan, respectivement vainqueur et finaliste

 

Maxime Ducommun (R5, 2003, Tc Courrendlin la Croisée) a remporté, le week-end du 29 et 30 août, le championnat FriJuNe neuchâtelois en catégorie M12. Il a été plusieurs fois mis en difficulté au cours du tournoi mais a su toujours revenir. En finale c'est son copain de club Loan Schaller( 2004, R5, Tc Courrendlin la Croisée) qui lui donna la réplique. Loan prit un départ en trombe, avalant le premier set 6 jeux à 2 et menaçant longtemps Maxime dans le 2e set avant que celui-ci ne parvienne à faire la différence. Bravo aux deux !

Victoire de Jéhanne au Masters U10 2016
Vign_masters_Jehanne
Grosse performance de Jéhanne (2007,R5) qui a remporté le masters du circuit majeur U10 à Heimberg le 16 octobre 2016 en disposant notamment de deux joueuses R5 2006.
Masters FriJuNe
Vign_3_vainqueurs

Gil et Noé, Marceau victorieux dans leur catégorie d'âge.

Victoire de Gil Brahier (2001, R3), Noé Erard (2003, R5), Marceau Erard (2005, R6) au Masters FriJuNe du 29 novembre à Marin.

Au Masters FriJuNe les juniors d'IMPACTENNIS ont été insatiables. Tout d'abord Gil Brahier(2001, R3) s'est adjugé le titre en M14 devant son copain d'entraînement Xavier Coussa (2001, R5) qui a fait mordre la poussière à deux joueurs R4.
Noé Erard (R5, 2003) a imposé sa loi à tous ses adversaires dans la poule de 3 que formaient les joueurs M12.
Enfin Marceau Erard(R6, 2005) a remporté la victoire en M10.
Bravo à tous les 3 autres et aux 5 autres qualifiés d'IMPACTENNIS ( de loin la plus grosse délégation de toutes les écoles de tennis de FriJuNe) qui ont animé ce masters.

Ce Masters FriJuNe en chiffres:
Sur les 28 participants de ces masters, 10 venaient d'IMPACTENNIS, soit plus du tiers.
6 titres ont été décernés dont 3 à des joueurs d'IMPACTENNIS, soit la moitié.
Sur les 60 clubs que compte la région FriJuNe la performance est remarquable pour les joueurs jurassiens, tous issus de du TC Delémont (2) ou du Tc Courrendlin (7).

Nos juniors se distinguent, saison 2015

Fin d'année en beauté pour Arthur Neuhaus (1999, R1) qui s'est imposé le 31 décembre à Derendingen en R1-R3.

Victoire de Luca Sasso (2006, R9) à Allschwil en M10 R7-R9 le 21 décembre.  Mirko Giardiello (R6, 2004) l'a imité chez les garçons M12 R6-R9.

Victoire de Jonathan Meiras (2002, R5) à Baden en M14 R5-R9 et de Thomas Gunzinger (2008, R7) en M10 R7-R9, le 20 décembre.

Triplé des frères Gunzinger le 13 décembre lors du 3e tournoi IMPACTENNIS au centre la Croisée: Sacha(R5, 2002) s'est imposéen M14 R5-R9, Jolan (R6, 2004) en M12 R6-R9 et Thomas (R7, 2008) en M10 R7-R9.

Victoire de Jonathan Wagner (1999, R1) le 13 décembre à Romont.

Doublé des frères Gunzinger:  Thomas (2008, R7) à Marin en M10 R7-R9 et Sacha( 2002, R5) à Baden en M14 R5-R9 le 6 décembre

Excellente performance de Remo Stornetta(2004, R4)  qui s'est qualifié ce week-end pour le tableau principal des championnats suisses M12 en s'imposant sur 3 joueurs R5 le week-end du 6 décembre.

Maxime (2003, R5) est venu apporté la touche finale, remportant la catégorie M12 R5-R9 du tournoi de Baden en gagnant en finale au super tie-break.

Au Masters FriJuNe les juniors d'IMPACTENNIS ont été insatiables. Tout d'abord Gil Brahier (2001, R3) s'est adjugé le titre en M14 devant son copain d'entraînement Xavier Coussa(2001, R5) qui a fait mordre la poussière à deux joueurs R4.
Noé Erard(R5, 2003) a imposé sa loi à tous ses adversaires dans la poule de 4 que formaient les joueurs M12.
Enfin Marceau Erard (R6, 2005) a remporté la victoire en M10.

Victoire de Jonathan Meiras(R5, 2002) à Baden en M14 R5-R9 le 29 novembre. Maxime Ducommun(2003, R5) s'est lui imposé en M12 R5-R9.

Victoire de Gil Brahier (2001, R3) au tournoi de Marin M14 R3-R9 du 23 novembre.

Victoire de Xavier Coussa(2001, R5) dans l'épreuve M14 R4-R6 du second tournoi d'IMPACTENNIS du week-end du 15 novembre au centre la Croisée. Victoire de Marceau Erard (R6, 2005) dans la catégorie M10 R6-R9.

 

Premier tournoi de la saison hivernale d'IMPACTENNIS le 1er novembre: victoire de Gregory Wagner(R5, 2001) en M14 R4-R6, De Matthieu Willemin (2003, R5) en M12 R5-R9 et de Thomas Gunzinger(2008, R7) en M10 R7-R9.

Nathan Imbriani (R4, 2002) s'est  imposé au tournoi de Marin M14 R4-R9 du 25 octobre.
Jéhanne Erard (2007, R6)l'a imité en remportantle tournoi qu'elle disputait à Allschwil en M10 R6-R9. Son frère Marceau npas voulu être en reste, il s'est imposé 
pour sa part à Morat en M10 R5-R9.

Thomas Gunzinger(2008, R7) a remporté le tournoi de Baden M10 R7-R9 du 18 octobre.

Thomas Gunzinger( 2008, R7, Tc Courrendlin la Croisée) s'est imposé lors du tournoi M10 R7-R9 de Oetwil am Spour see du 26 septembre... 

Victoire de RaoulTeichmann ( 1999, R2, Tc Courrendlin) au tournoi de Meggen R1-R9 du 14 septembre. Raoul a gagné 4 matchs au total.

Pluie de titres le dimanche 13 septembre au championnats FriJuNe de Porrentruy. Eugénie Joliat (2003, R6, Tc Courrendlin-la Croisée) l'a emporté chez les filles M14 devant Marine Siegenthaler (2003, R6, Tc Courrendlin la Croisée). Marceau Erard (2005, R7, Tc Courrendlin la Croisée) s'est imposé devant Thomas Gunzinger (2008, R7, Tc Courrendlin-la Croisée) en M10.
Xavier Coussa (2001, R5, Tc Courrendlin la Croisée) a remporté le titre en M14 devant Nathan Imbriani (R5, 2002, Tc Delémont).
Enfin Noé Erard ( 2003, R5, Tc Courrendlin la Croisée) a dompté en finale Maxime Ducommun(2004, R5, Tc Courrendlin la Croisée) chez les M12.

 

Victoire de Luca Sasso( 2006, Tc Delémont) devant Luca Pinto (2006, Delémont) lors de la 3e étape du circuit U9 à Moutier le samedi 12 septembre.

Victoire de Maxime Ducommun( R5, 2003, Tc Courrendlin la Croisée) au championnat FriJuNe de Cernier en catégorie M12 le 30 août. 

Victoire de Matthieu Willemin( R6, 2003, Tc Courrendlin la Croisée) au tournoi M12 R6-R9 de Lyss du 30 août. 

Troisième doublé de l'été pour Jéhanne(R9, Tc Courrendlin la Croisée, 2007)  et Marceau Erard(2005, R7, Tc Courrendlin la Croisée) au tournoi Syntax M10 R7-R9 de Scheuren du 23 août.

Victoire de Nathan Imbriani (2002, R5, Tc Delémont) au tournoi M14 R5-R9 de Moutier du 23 août.

Victoire de Maxime Ducommun (2003, R5, Tc Courrendlin la Croisée) au tournoi M12 R5-R9 de Marin du 16 août.

Victoire de Matthieu Willemon(R6, 2003, Tc Courrendlin la Croisée) au tournoi M12 R6-R9 de Bättwil du 16 août.  

Victoire de Marceau Erard (R7, 2005, Tc Courrendlin la Croisée) au tournoi M10 R6-R9 d'Arlesheim du 13 août. 

Nouveau doublé de la famille Erard lors de l'étape de Cernier du circuit Syntax le 9 août 2015. Marceau (R7, 2005, Tc Courrendlin la Croisée) s'est imposé chez les garçons en M10 R7-R9 et Jéhanne (R9, 2007, Tc Courrendlin la Croisée) l'a emporté chez les filles en M10 R7-R9. Jéhanne et Marceau occupent désormais les 2 premières places de leur catégorie d'âge. Leur qualification au Masters est acquise. 

Victoire de Thomas Gunzinger(R7, 2008) au tournoi d'Oetwil am See M10 R7-R9 du 1er août.

Victoire Raoul Teichmann(R2, 1999) et Arthur Neuhaus(R1, 1999) dans l'épreuve de double du tournoi international d'Oberentfelden le 31 juillet.

Victoire de Marceau Erard( R7, 2005) au tournoi Syntax d'Oetwil am See M10 R7-R9 du 26 juillet.

Victoire de Jéhanne Erard( R9, 2007) au tournoi Syntax de Bachenbülach M10 R7-R9 du 5 juillet. 

Victoire de Jéhanne Erard (R9, 2007) au tournoi féminin Syntax de Trimbach M10 R7-R9 du 27 juin. 

Victoire de Thomas Gunzinger (R7, 2008) au tournoi M10 R7-R9 de Frenkendorf du 27 juin. 

Victoire de Marceau Erard (R7, 2005) lors de l'étape de Trimbach du circuit Syntax en M10 R7-R9 du 27 juin.

Victoire de Remo Stornetta ( R4, 2004) dans la catégorie U11 du  Masters des tournois de classement de FriJuNe disputé sur les courts du TC dess Cadolles à Neuchâtel le samedi 20 juin. Remo n'a pas concédé le moindre set en 3 matchs. 

Victoire de Jéhanne Erard (R9, 2007) au tournoi Syntax de Frenkendorf R7-R9 U10 du 14 juin. Jéhanne remporte son premier tournoi à sa troisième tentative seulement. U10 jusqu'à fin 2017, son palmarès va rapidement s'étoffer. 

Victoire de Gil Brahier (R4, 2001) au tournoi de Bossonnens R4-R9 le 18 mai. Gil a battu deux joueurs R4 pour l'emporter.

Victoire de Thomas Gunzinger (R7, 2008) au Masters FriJuNe ( Fribourg, Neuchâtel, Jura) U9 - 2006 et plus jeunes - le 26 avril au TC les Cadolles à Neuchâtel. Thomas s'est imposé avec deux ans d'avance dans ce masters qui regroupait les 8 meilleurs joueurs de chaque canton.

Victoire de Thomas Gunzinger (R7, 2008) au tournoi de Morat MS10 R7-R9 le 11 avril. Thomas a battu deux joueurs de 3 ans et 2 ans de plus que lui, respectivement R8 et R7.

Quentin Borgeaud (R4, 1999) a fait main basse sur l'épreuve de Frenkendorf MS16 R4-R9 du 29 mars.

Victoire de Gregory Wagner(R5,2001) au tournoi de Marin MS14 R4-R9 du 29 mars.  

Victoire de Gil Brahier (R5,2001) lors du tournoi de Baden MS14 N1-R9 du 22 avril. Gil a remporté le tournoi en triomphant de deux joueurs R4.

Victoire de Loan Schaller(R6,2004) lors du tournoi de classement FriJuNe du 7 et 8 mars a Delémont. Loan  a disposé de tous ses adversaires, dont le vaniqueur de l'étape précédente ( Alexis Tornare, R5, 2004, Tc Bulle) en 2 sets. 

Victoire de Jéhanne Erard(2007) le 21 février lors de la dernière étape du Jura Kids Tennis Tour à Moutier. Jéhanne finit 2e du circuit devant Thomas Gunzinger (2008). 

Victoire d'Arthur Neuhaus(R1, 1999) au tournoi du 18 janvier actifs R1-R4 au centre la Croisée. Il a été imité par Quentin Borgeaud (R5, 1999) dans la catégorie active R5-R9.

Victoire de Maxime Ducommun(R5, 2003) au tournoi de janvier du centre la Croisée en catégorie MS12 R5-R9 le 11 janvier. Opposé à Matthieu Willemin(R6, 2003), en quart de finale, les deux camarades d'entraînement ont livré un match ahurissant avec des échanges dignes, en intensité, d'une rencontre Djokovic-Nadal. Maxime finissant par s'imposer après avoir sauvé 4 balles de match. Un grand bravo à ces deux valeureux combattants! Dans la catégorie WS R6-R9 Eugénie Joliat a réussi la passe de 3, puisqu'elle s'était déjà imposée dans 2 autres tournois organisés cet hiver à Delémont.

 Les frères Wagner, Gregory ( R5, 2001) et Jonathan (R2, 1999) ont réussi un doublé chez nos voisins d'Alsace le 4 janvier 2015, s'imposant chacun dans sa catégorie de jeu respective. Pour l'emporter Gregory, qui n'avait pas de classement en France, a dû triompher de pas moins de 13 adversaires. En finale Gregory domina un un joueur classé 15/2 en France, soit l'équivalent de R4 en Suisse. Jonathan a de son côté vaincu un joueur classé 3/6 en finale, soit l'équivalent de R1 en Suisse.   

Victoire de Remo au Masters FriJuNe
Vign_remo2

Victoire nette et sans concession de Remo Stornetta (R4, 2004) lors du masters des tournois de classement à Neuchâtel en U11 le 20 juin 2015. Nathan Imbriani(R5, 2002) a lui échoué en finale après avoir vaincu Arnaud Tièche( R4, 2003) en demi-finale dans la catégorie U13. Eugénie Joliat(R6, 2003) s'est également inclinée en U13 en finale après avoir remporté le premier set. Bravo à eux trois en particulier et à tous les juniors d'IMPACTENNIS en général, de loin les plus nombreux dans tous les tableaux.

Nos juniors se distinguent, saison 2013-2014

Victoire de Marceau Erard (R7), le 30 décembre, lors de la deuxième étape du Jura Kid's Tennis Tour à Delémont. 

Le 7 décembre à Porrentruy, Marceau Erard ( R7) a remporté la première étape du Jura kid's tennis, un circuit de 4 étapes destiné aux joueurs de 9 ans et moins du canton du Jura.

Le deuxième tournoi Impactennis de la saison, les 22 et 23 novembre, au centre la Croisée a à nouveau souri à Eugénie Joliat (R7) qui a disposé, dans la catégorie WS 12 R6-R9, de sa partenaire de finale Marine Siegenthaler en finale, non sans avoir dû sauver une balle de match. Mirko Giardello(R6) s'est lui aussi imposé en finale face à un partenaire d'entraînement, Jolan Gunzinger (R6) dans la catégorie MS10 R6-R9.

Le premier tournoi Impactennis de la saison 2014-2015 à la Croisée des Loisirs a vu la victoire de 3 joueurs de l'école de tennis. Devant une rude concurrence " étrangère" Eugénie Joliat (R7) s'est imposée en WS12 R6-R9, triomphant de 2 joueuses R6; Xavier Coussa (R6) l'a emporté en MS14 R5-R9 et Loan Schaller (R6) a fait de même en MS10 R6-R7.

Victoire de Jonathan Meiras au tournoi U12 R6-R9 d'Interlaken le 5 octobre 2014
 
Les championnats FriJuNe Jura disputés à Porrentruy ont souri à 4 juniors qui l'ont emporté dans leur catégorie dimanche 14 septembre 2014:Eugénie Joliat en U12 R7-R9, Noé Erard en U12 R7-R9, Nicolas Berret en U16 R1-R9, Lauriane Hurtaud en U18 R6-R9 

Victoire de Thomas Gunzinger  au tournoi U10 R9 de Moutier le 17 aout.

Victoire de Jolan Gunzinger au tournoi d'Arlesheim U10 R7-R9 le 14 août 2014. En finale Jolan a affronté son petit frère Thomas âgé de 6 ans.

Victoire de Sacha Gunzinger au tournoi d'Arlesheim U12 R6-R9 le 14 août 2014. Victoire de Noé Erard au tournoi de Cernier U12 R7-R9 du 10 août 2014

Victoire de Xavier Coussa au tournoi de Payerne U14 R5-R6 du 13 juillet 2014

Victoire de Sacha Gunzinger au tournoi de Saint Gall U12 R6-R9 du 13 juillet 2014 
 
Victoire de Jolan Gunzinger au tournoi de Zug U10 R6-R9 du 6 juillet 2014

Victoire de Jonathan Meiras au tournoi de Frenkendorf U12 R6-R9 du 22 juin 2014

Victoire de Gregory Wagner au tournoi de Frenkendorf U14 R6-R9 du 1er juin2014

Victoire de Noé Erard au tournoi de Lyss U12 R7-R9 le 1er juin 2014

Victoire de Sacha Gunzinger au tournoi de Trimbach U12 R5-R7 du 18 mai 2014

Victoire de Noé Erard au tournoi de Morat U12 R7-R9 du 18 mai 2014

Victoire de Mirko Giardiello au tournoi U10 R7-R9 Frenkensdorf du 11 mai 2014

Victoire de Jolan Gunzinger au tournoi U10 R7-R9 organisé au centre la Croisée de Delémont le 26 avril 2014

Victoire de Nathan Neuhaus au tournoi U10 R7-R9 de Trimbach du 12 avril 2014

Victoire de Jolan Gunzinger(R7) au tournoi MS10 R7-R9 de Morat le 12 Avril.

Victoire d’Arthur Neuhaus au tournoi U16 R1-R9 de Horgen du 23 mars 2014

Victoire de Jolan Gunzinger(R7) au tournoi U10 R7-R9 d'Interlaken le week-end du 15 et 16 mars

Victoire de Jonathan Wagner à Lyss (MS 14&U R1/R9) 9 mars 2013
 
Victoire de Sacha Gunzinger (R6) à Wohlen (MS 12&U R6/R9) 2 mars 2014
 
Victoire de Loan Schaller au tournoi U10 R7-R9 de Lyss du 2 mars 2014

Victoire de Jonathan Wagner à Uster (MS 14&U R1/R9) 2 mars 2014

Victoire de Noé Erard au tournoi U12 R7-R9 de Lyss du 26 janvier

Victoire de Mirko Giardiello au tournoi U10 R7-R9 du centre la Croisée de Delémont le 26 janvier 2014

Victoire de Sacha Gunzinger au tournoi U12 R6-R9 du centre la Croisée de Delémont le 19 janvier 2014

Victoire d’Arthur Neuhaus au tournoi U14 R1-R9 de Lyss du 19 janvier 2014

Victoire de Jonathan Meiras au tournoi R7-R9 de Scheuren du 29 décembre 2013

Victoire de Maxime Ducommun au tournoi U10 R6-R9 de Delémont du 22 décembre 2013

Victoire de Jonathan Wagner à Lyss (MS 14&U R1/R9) 15 décembre 2013

Victoire de Mirko Giardiello au tournoi U10 R8-R9 de Kappel du 1er décembre 2013

Victoire de Maxime Ducommun au tournoi U12 R6-R9 de Delémont du 24 novembre 2013

Victoire de Jonathan Wagner à Morat (MS 14&U R2/R9) 17 novembre 2013

Victoire de Jonathan Meiras au tournoi U12 R7-R9 d'Oberenfelden du 10 novembre 2013

Victoire de Jonathan Wagner à Trimbach (MS 14&U N1/R9) 2 novembre 2013

Victoire de Gregory Wagner à Allschwil  (MS 12&U R7/R9) 6 octobre 2013

Victoire de Gregory Wagner à Oberengstringen  (MS 12&U R7/R9) septembre 2013

Victoire de Jonathan Wagner à Oetwil am See   août 2013

Victoire de Thomas Willemin à Soleure  (Tournoi Syntax R7-R9) juillet 2013


Victoire de Thomas au masters U9 FriJuNe
Vign_4_premiers_U9

 

Thomas l'emporte avec deux années d'avance

De gauche à droite sur la photo: Keylan Jacquin (R7, 2006), Jules Teuvenat (R7, 2006), Thomas Gunzinger ( R7, 2008), Jéahnne Errad(NC, 2007)

 
Thomas Gunzinger ( R7, 2008, Tc Courrendlin-la-Croisée) a remporté le masters U9  FriJuNe ( Fribourg, Jura, Neuchâtel) le dimanche 26 avril au TC les Cadolles contre Jules Theuvenat ( R7, 2006, Tc Porrentruy) en finale. Ce masters regroupait les joueurs nés en 2006 et plus jeunes qui avaient pris les 8 premières places du circuit U9 organisé dans leur canton respectif. Thomas Gunzinger, benjamin de l'épreuve, l'a donc emporté sur tous ses adversaires, avec deux ans d'avance. La performance est de taille, car le petit bonhomme a dû combattre contre des adversaires physiquement plus développés. Mais la panoplie plus étendue de ses coups lui a permis de prendre le plus souvent les échanges à son compte et de les conclure. Jéhanne Erard (2007, Tc Courrendlin-la Croisée), élève, tout comme Thomas, d'IMPACTENNIS, seconde benjamine de l'épreuve, a été à deux doigts de rejoindre Thomas en finale. En effet, face à Jules Theuvenat, en demi-finale, elle ne s'inclinait que d'une courte tête au super-tie-break. Bravo à nos deux belles petites pousses prometteuses!

Bravo les gars et les gailles!
Vign_photo_de_groupe

La saison en halle 2014-2015 s'achève avec des résultats très encourageants. 14 joueurs ont remporté un ou plusieurs tournois pour licenciés cet hiver et 4 autres ont réussi à atteindre au moins une finale.

De gauche à droite sur la photo: Quentin Borgeaud, Gregory Wagner, Xavier Coussa, Arnaud Wisard, Gil Brahier, Jonathan Wagner, Nathan Imbriani, Remo Stornetta, Maxime Ducommun, Loan Schaller, Eugénie Joliat, Marine Siegenthaler, Thomas Gunzinger, Mirko Giardiello, Jonathan Meiras, Jolan Gunzinger, Arnaud Ruetsch.

Mars 2019
Vign_edito

Impactennis est fier de vous annoncer sa nouvelle collaboration avec le Tennis club Saignelégier. Dès cette semaine, Impactennis prendra la direction de la formation dans le club franc-montagnard. C’est une opportunité qui était à saisir, tant la situation du tennis est préoccupante dans le Jura, ce dont le comité de Saignelégier était conscient, raison pour laquelle les contacts ont été pris avec Impactennis. Songez en effet qu’il existe dans notre région 6 places (Delémont, Reconvilier, Porrentruy, Saignelégier, Les Reussilles et Moutier) qui disposent de terrains en plein air et couverts pour la pratique du jeu en hiver. Or, à l’exception des élèves d’Impactennis il n’y a pas un joueur âgé de 15 à16 ans (soit à l’âge de sortir de l’école) à être mieux classé que R7. Ce qui signifie que pas un joueur après des années de formation dans les structures existantes n’atteint un niveau de maîtrise réel du jeu, puisque le classement de R6 est un classement témoin. C’est une situation catastrophique qui doit faire réfléchir les enseignants de ces structures et les clubs. Les dirigeants du Tc Saignelégier ont pris la mesure du problème et souhaitent enrayer cette inexistence de relève. Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Si aucun joueur de tennis réel n’est formé, c’est la relève des clubs qui est tarie et, à moyen terme, c’est l’existence même des clubs et des infrastructures qui est en péril.

La situation est indéniablement alarmante. Nous qui avons connu une époque où le tennis comptait des juniors compétiteurs dans tous les clubs, nous ne pouvons nous résigner à cet état de fait.  Il est ainsi à espérer que les dirigeants des clubs sauront corriger le tir dans les plus brefs délais. Impactennis est en tous les cas ouvert au dialogue et a des solutions pour soutenir le développement du tennis partout dans notre région.

Mars 2018
Vign_edito

Pour l’observateur  du tennis endurci que je suis, pratiquant passionné depuis plus de 30 ans et enseignant depuis 20 ans,  ces 10 dernières années marquent une formidable progression du niveau de jeu chez de nombreux juniors. J’ai ainsi souvent assisté à des matchs mettant aux prises des enfants de 10 ans au niveau technique époustouflant. N’était la puissance, on a parfois l’impression d’être en présence de mini-Federer ou de mini-Djokovic. À 13 ans déjà, les moyens physiques combinés à la maitrise technique produisent des matchs d’une intensité très élevée et à 16 ans, le niveau des joueurs classés R2 ou mieux produit un spectacle qui n’a pas grand-chose à envier à celui de joueurs classés à l’ATP. Il est loin le temps où existait un gouffre entre le tennis professionnel et le tennis amateur. La prise en charge toujours plus professionnelle de la formation est passée  par là.

Tous les joueurs de compétition atteignant le niveau R4-R5 vers 13 ans disposent, en effet, d’entraînements poussés et réguliers. Il n’y a donc plus de place au dilettantisme  et au système D qui prévalaient dans les années 80-90. C’est peut-être regrettable, mais ce qui l’est certainement et encore bien plus,  c’est l’absence de recul critique de beaucoup de clubs et d’entraîneurs. Car  dans de trop nombreux clubs, la structure de formation en est restée au mode de fonctionnement des années 80, organisant ou dispensant des cours très confus, dépourvus de la moindre méthodologie et coupés des réalités actuelles. Alors qu’il était possible, à l’époque, d’atteindre un niveau régional convenable  en suivant des cours à la méthodologie douteuse dès lors que l’on jouait passablement à côté, ce n’est absolument plus envisageable de nos jours. Combien de fois m’est-il ainsi  arrivé  de passer toute une journée au club quand j’avais entre 13 et 16 ans, changeant de partenaires au gré des allées et venues des membres ? Or cette façon de consommer le tennis n’existe plus. Une heure passée sur le banc du club à attendre la venue d’un éventuel partenaire n’est plus concevable de nos jours. Désormais tout  doit être est planifié, organisé. Nous courrons derrière chaque minute pour l’optimiser. Là aussi, c’est peut-être regrettable, mais c’est ainsi et il faut en tenir compte si l’on veut rendre le tennis attractif, si l’on prétend former et soutenir la jeunesse.

Naturellement, qui dit prise en charge plus professionnelle, dit coût en hausse. Certains se blottissent derrière cet argument pour justifier l’inertie  de leur structure de formation et leur absence de résultats. A les écouter, leurs juniors ne s’investiraient pas assez. Mais il est tout à fait possible d’assurer un encadrement  de qualité tout en contrôlant la hausse des coûts. On peut par exemple organiser des cours grands publics à prix modeste intégrant un grand nombre de joueurs. Le large bénéfice résultant de ces cours pourra être ensuite  investi dans les cours de compétiteurs qui suivent plusieurs heures d’entraînement par semaine pour en soulager la note.  On peut également organiser du jeu sur 2 terrains avec un grand nombre de joueurs lors d’entraînements de matchs. Là aussi le grand nombre de joueurs réduit le coût individuel et l’entraîneur ayant une tâche réduite pourra aussi réviser à la baisse le montant de sa prestation. Des solutions faisant appel au soutien du club pour les joueurs de la relève sont aussi à explorer. Des opérations de financement externes peuvent aussi être menées, comme la vente de pâtisserie, l’organisation de jeux de parrainage etc.

Les clubs, les responsables techniques, les entraîneurs ont une grande responsabilité. Si depuis des années, plus aucun joueur de club de niveau moyen (niveau R6 vers 14-15 ans) n’est formé au sein de leur structure de formation, il est de leur devoir d’engager une grande réflexion et de trouver des solutions. Car à moyen terme, l’absence de politique de relève, l’abandon de toute ambition pour former des joueurs de club de niveau moyen ne peut que provoquer un effondrement du nombre de leurs membres et menacer la pérennité de leurs installations.  

Hiver 2017
Vign_Vign_edito_3

 L'union fait la force

 

Nous en faisons le constat depuis plusieurs années : l’offre de formation dans de nombreux clubs n’assure plus la relève, du simple joueur de club à celui de compétition. L’association FriJuNe a pris la mesure du problème, qui n’est pas propre au canton du Jura, et souhaite que soient initiés des cercles de performance, c’est-à-dire des regroupements entre les clubs pour mettre en commun leurs forces de manière à garantir une offre de formation cohérente et attractive. Impactennis est convaincu que c’est là la seule voie pour que le tennis dans notre région retrouve des couleurs. Impactennis est d’ailleurs lui-même né d’une union des forces entre les clubs de Courrendlin-la Croisée et du Tc Delémont ainsi que celles des entraîneurs professionnels de la région delémontaine. Le centre Impactennis est donc lui-même un cercle de performance au sens où l’entend l’association FriJuNe. De plus il est aussi actif ailleurs que sur les installations du Tc Courrendlin, du Tc Delémont ou du centre la Croisée puisqu’il propose également des cours sur les installations du Tc Courtételle. Il travaille donc d’ores et déjà à mettre en œuvre d'autres cercles de performance. Mais Impactennis est prêt à s’engager encore davantage en vue de parvenir à de nouvelles collaborations dans la région.  Des contacts ont déjà été noués. Mais toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Si des responsables de clubs, des entraîneurs sont intéressés par notre projet qu’ils n’hésitent pas à nous contacter.

 

 
Vign_edito

(été 2015)

Chaud, chaud, chaud! 

Évidemment, tout le monde s’en est rendu compte, l’été aura été caniculaire. Depuis plus de 15 ans que j’enseigne le tennis je ne me souviens pas d’un été aussi brûlant. Je ne dis pas cela pour m’en plaindre, car personnellement je raffole du soleil. En fait je n’entends pas par ce titre parler du beau temps, du moins pas au sens propre. Je veux parler des résultats obtenus par nos juniors. Ceux-ci ont été tout simplement à la hauteur de la température ambiante, faisant exploser par moment le thermomètre. Jéhanne (R9, 2007, Tc Courrendlin la Croisée) et Marceau Erard(R7, 2005,Tc Courrendlin la Croisée) nous ont tout d’abord gratifiés de 3 doublés, l’emportant les deux dans la catégorie U10 dans 3 mêmes tournois Syntax. Jéhanne s’imposant en plus en solo lors d’une autre étape du circuit Syntax et Marceau dans un autre tournoi M10 R6-R9 à Arlesheim.

Matthieu Willemin(R6, 2003, Tc Courrendlin la Croisée) a remporté, pour sa part, deux tournois en M12 R6-R9, tout comme Thomas Gunzinger(2008, R7, Tc Courrendlin la Croisée) en M10 R7-R9 et Maxime Ducommun(2003, R5, Tc Courrendlin la Croisée) en M12 R5-R9. Et ce n’est pas tout, Nathan Imbriani (R5, 2002, Tc Delémont) a maîtrisé tous ses adversaires lors du tournoi de Moutier M14 R5-R9, imité en cela par Remo Stornetta (2004, R4, Tc Delémont) victorieux en M11 sur les installations du Tc les Cadolles à Neuchâtel lors du Masters des tournois de classement à Neuchâtel au mois de juin. Maxime, Nathan et Remo ont par ailleurs atteint la finale dans un autre tournoi au cours de cet été. Plusieurs de leurs copains ont également échoué en finale,  comme Sacha Gunzinger (2002, R5, Tc Courrendlin la Croisée) qui s’est incliné par 2 fois à ce stade de la compétition en M14, Loan Schaller (2004, R5,Tc Courrendlin la Croisée) qui a perdu en finale contre Maxime dans un match acharné, Mirko Giardiello ( R6, 2004, Tc Courrendlin la Croisée), Jolan Gunzinger (R6, 2004, Tc Courrendlin la Croisée) qui a fini 2e d’un groupe de 5, tout comme Xavier Coussa( 2001, R5, Tc Courrendlin la Croisée) 2e dans un groupe de 4.Précisons encore que lors des 2 premières étapes du circuit U9 "Jura KId's Tennis Tour",  Luca Sasso (2006, Tc Delémont) et Luca Pinto (2006, Tc Delémont) se sont également  hissés à la 2e place, le premier à Delémont, le second à Porrentruy.

A cela s'ajoute des résultats d'ensemble très corrects en IC juniors, puisque toutes les équipes engagées ont fini premières ou secondes de leur groupe et que l'équipe composée de Matthieu Willemin, Mirko Giardiello et de Jolan Gunzinger est toujours en piste pour tenter de décrocher une qualification pour les finales de Winterthur.

Enfin le trio des 1999 composé de Raoul Teichmann (R2, Tc Courrendlin la Croisée), Arthur Neuhaus (R1, Tc Courrendlin la Croisée) et Jonathan Wagner (R2, Tc Courrendlin la Croisée) a réussi un été splendide en dominant de nombreux R1 et même des N4, se qualifiant dans l’essentiel des tableaux principaux internationaux auxquels ils ont participé.

Si la chaleur va inévitablement retomber avec l’arrivée de l’automne, il ne devrait pas en être de même sur les terrains que les juniors d’IMPACTENNIS vont fouler dès le mois de septembre. Car outre les juniors que nous avons évoqués d’autres sont en embuscade pour tirer leur épingle du jeu partout en Suisse. Peu de centres de formation en Suisse comptent autant de juniors capables de jouer les premiers rôles dans les tournois auxquels ils participent. Bravo encore à tous !

 

(Printemps 2015)

C’est fait !

Depuis 30 ans le tennis, sur la place delémontaine, a été déchiré entre deux pôles de formation. Mais grâce à la détermination et l'engagement des présidents du Tennis Club Delémont et du Tennis Club Courrendlin-la-Croisée cette situation qui, au fil des années, devenait toujours plus problématique et virait à l’impasse, appartient désormais au passé. Les entraîneurs professionnels de la région étant parvenus à s’entendre pour travailler ensemble, les instances dirigeantes des 2 clubs étant résolues à les soutenir, la fusion des 2 pôles de formation va donc voir le jour. Sa mise en œuvre prendra évidemment un certain temps, des ajustements devront être faits, tout ne sera pas réglé en un simple claquement de doigt. Mais la volonté d’aller de l’avant dans ce sens anime autant les professionnels que les  clubs.

Plus que jamais le tennis a besoin d’avoir une organisation visible, forte, unifiée, cohérente qui crée de l’émulation et dont les retombées profiteront à tous : juniors, clubs, joueurs, centre. C’est une nécessité face à la concurrence des autres sports qui, pour plusieurs d’entre eux, ont compris depuis longtemps que l’union faisait la force. Le tennis pour rester attractif se doit de pouvoir présenter des perspectives intéressantes aux juniors. On ne pourra pas indéfiniment compter sur les fantastiques "rabatteurs" que sont Federer et Wawrinka. En fédérant nos forces nous disposerons d’une échelle de progression toujours plus pointue qui permettra à chacun de trouver sa place; des « débouchés » (jeux, concours, matchs, tournois) adaptés à tous les niveaux pourront être mis sur pied. La base des jeunes joueurs sera élargie, des programmes de prospection plus importants et fréquents pourront être lancés. Les joueurs prêts pour la compétition seront détectés toujours plus tôt, ils seront mieux préparés pour s’y frotter. La section compétition pourra être mieux définie, des groupes d’entraînement toujours plus homogènes pourront être formés. Notre grand atout est que d’ores et déjà, au moment d’unir nos forces, nous disposons d’un grand nombre de jeunes motivés. Dans la catégorie 9-14 ans près d’une trentaine de nos juniors jouent régulièrement des tournois et obtiennent des excellents résultats (voire notre rubrique Média : http://www.impactennis.com/contactez-nous.ws).  6 d’entre eux seront à Sport-Etude l’année prochaine. Tous peuvent de surcroit compter sur les locomotives que constituent leurs 3 aînés Jonathan Wagner, Arthur Neuhaus et Raoul Teichmann qui se situent tout près du sommet de l’élite suisse. Il était donc temps de passer à une autre dimension d’organisation pour offrir à ce groupe très dense de compétiteurs les conditions d’entraînement qui leur permettront d’atteindre leur optimum. A moyen terme ce groupe de jeunes compétiteurs servira à son tour de locomotive pour les plus jeunes, des équipes interclubs actives seront montées qui pourront ambitionner de se hisser en ligue nationale, des tournois régionaux en été comme hiver seront organisés en plus grand nombre et correspondant au niveau de nos joueurs. La région bénéficiera donc désormais d'une seule structure de formation. C’est fait! Mais le plus beau  reste à faire.

 

 

(été 2014)

Bientôt du nouveau!

Nos juniors se sont particulièrement bien comportés lors de l’été et lors des championnats FriJuNe du Jura disputés à Porrentruy. En effet, cet été ce ne sont pas moins de 8 tournois que nos juniors ont remporté dans toute la Suisse et lors des championnats FriJuNe du Jura à Porrentruy ils ont triomphé dans  4 catégories. A noter encore que Noé Erard s’est non seulement qualifié pour les masters du circuit Syntax en U12, mais il a réussi à y atteindre la finale. Ces résultats font de loin de notre centre de formation, entre toutes les écoles du Jura, celui qui est le plus percutant sur la scène du tennis en Suisse.

Pour autant il n’y a pas lieu d’en faire un oreiller de paresse.Nous souhaitons désormais franchir une nouvelle étape en mettant à disposition des juniors désireux de s’engager au maximum dans leur sport un programme d’encadrement plus étoffé que celui qui est proposé actuellement et qui sera largement subventionné. Notre objectif à travers ce programme est de permettre aux juniors d’atteindre un classement de R2-R1 vers 16 et 17 ans. Mais plus important encore que le classement, l’enjeu majeur pour nous est de permettre aux juniors d’atteindre la pleine maîtrise de leur sport. Maîtrise qui passe par l’acquisition d’une discipline de travail rigoureuse, du sens de la responsabilité et du goût de l’effort, le tout accompagné d'une saine ambiance de camarderie.  Le tennis est un sport d’une difficulté technique très élevée qui exige, en outre, une capacité d’engagement physique totale. Par ailleurs, il sollicite les ressources mentales des joueurs comme peu d’autres sports.

Ces dernières années la préparation des jeunes joueurs s’est considérablement améliorée dans de nombreuses écoles de tennis en Suisse. Il en a résulté un décalage manifeste entre les écoles qui ont pris le bon virage et celles qui sont restées sur les bases des années 90 et 80.

Comme vous avez  sans doute pu également le constater,  dès 9-10 ans, de nombreux juniors ont un gros volume d’entraînement. Tout cela a un coût et nous sommes bien conscients que dans notre région nous ne pouvons pas rivaliser avec les grands centre urbains comme Zurich, Lausanne, Genève ou encore Bâle. Pourtant si nous tirons tous à la même corde il y a moyen d’être parfaitement concurrentiel.

Bel automne à tous.

automne 2016
Vign_Vign_edito_3

Le tennis à un tournant

Le tennis connaît actuellement une situation préoccupante.

Premier constat: depuis 4 à 6ans le nombre de joueurs qui s’entraînent rigoureusement de 3 à 5 fois par semaine a considérablement augmenté. Impossible désormais d’être dans une dynamique ascendante pour espérer jouer les premiers rôles vers 16 à 17 ans sans un entraînement intense, régulier, précis.
Second constat : alors que dans les années 90 et 2000 on pouvait compter de nombreux joueurs entre 18 et 22 ans parmi les tous premiers mondiaux, la moyenne se situe maintenant autour de 26 ans. Ce phénomène procède de la même logique : le jeu est devenu plus exigeant car les joueurs sont toujours mieux préparés et suivis. Il en résulte que l’intensité du jeu s’est élevée et qu’il faut disposer d’une plus grande maturité physique et mentale pour rivaliser avec les meilleurs. Il faut donc être toujours mieux préparé et cette préparation dure plus longtemps.

Mais qui dit préparation plus pointue et plus soutenue dit également coûts à la hausse. Des coûts qui s’étalent donc de surcroît sur une plus longue période. Déjà rien que pour accéder au niveau de jeu moyen-supérieur dans les différentes catégories d’âge en Suisse (R6 en M10, R5 en M12, R4 en M14) l’investissement est colossal, donc a fortiori au niveau au-dessus. La conséquence en est que la sélection au tennis se fera toujours plus en fonction de critères financiers. Si Swisstennis( en mettant des moyens à disposition des clubs, en réglementant mieux la compétition, en nouant des partenariats avec des marques pour aider les écoles de tennis et les jeunes professionnels) et l’atp ( en créant un fonds de soutien pour les jeunes professionnels qui se lancent – une saison pro coûte environ 100000 francs) ne font rien, le tennis ne se renouvellera pas et deviendra la chasse gardée des personnes fortunées. Qui intéressera-t-il dans ces conditions ?

Ci-dessous les coûts d’une académie bien connue pour des prestations semblables à celles données par le SAE :

6 après-midis ( tennis et condition physique) : 25500.- / an

5 après-midis ( tennis et condition) : 22680.- / an

Délégation privée sur un tournoi : 400.- / jour

 
Vign_edito_3

Appel au dialogue: coordonnons nos efforts !

(Mai 2014)

La belle saison permet enfin aux joueurs de renouer avec le jeu en plein air. Jusqu'à maintenant le soleil n'a pas été souvent de la partie et nous avons dû souvent trouver refuge sur les courts intérieurs du Centre La Croisée, mais touchons du bois, les mois  à venir devraient largement compenser ce départ assez laborieux.

Ce retour sur les courts en terre battue est aussi l'occasion d'aborder ici un sujet assez douloureux, puisque les places en terre battue sont menacées dans notre région. Tout le monde est au courant du projet de cinémas sur les 2 terrains extérieurs du Centre La Croisée. Si nous n'anticipons pas la disparition de ces terrains elle sera assurément une perte pour la pratique de notre sport en plein air. Mais d'ores et déjà un projet pour y pallier est en cours. Reste que cette éventuelle disparition n'est pas le coeur du problème. Ce projet de cinémas peut même s'avérer être un atout pour assurer la pérennité du centre.

En fait ce projet ne fait que donner du relief au problème central auquel sont confrontés les principaux acteurs du tennis sur la place delémontaine. Depuis des années, en effet, il n’existe plus aucun lien entre le Tennis Club Delémont d’une part et le centre de formation Impactennis et le Club Courrendlin-La Croisée d’autre part. Si ces deux derniers travaillent main dans la main, le Tennis Club Delémont n’est partie prenante dans aucun projet de développement commun. Pourtant, récemment encore, le président du Tennis Club Delémont expliquait que la situation financière de son club n’était pas au beau fixe et qu’il était sérieusement envisagé que 2 des 5 terrains de tennis du club de la capitale ne soient plus entretenus de manière à soulager les finances du club d’une charge toujours plus difficile à assumer. Nous pourrions donc en arriver à la situation extravagante qu’à la suppression des 2 courts extérieurs du centre s’ajoute celle de 2 terrains du Tennis club Delémont.

Plus que jamais à Impactennis nous sommes donc désireux de pouvoir parvenir à renouer le dialogue avec le Tennis Club Delémont. C’est une nécessité qui s’impose à la fois sur le plan financier, sur le plan de la gestion optimale des installations de tennis de la région et surtout sur le plan sportif, car le tennis jurassien n’est pas à la fête actuellement.  Le centre Impactennis compte certes de nombreux joueurs compétition qui disputent de nombreux tournois partout en Suisse, mais globalement, le tennis jurassien est en perte de vitesse. Les tableaux des championnats jurassiens et ceux des tournois mis sur pied par le centre Impactennis le prouvent : à l’exception des joueurs formés au Tennis Club Delémont et au centre Impactennis, peu  d’autres jurassiens y prennent part. Si de nouveaux terrains devaient disparaître dans la région, c’est toute la dynamique de la place delémontaine qui en ferait alors les frais.

Il est temps maintenant de surmonter les difficultés que nous avons rencontrées par le passé. C’est un devoir pour les responsables du tennis dans la région de prendre la mesure du problème. Le Tennis Club Delémont, Impactennis et le Tennis Club Courrendlin-La Croisée doivent parvenir à coordonner leurs efforts. Nous avons la chance d’avoir de nombreux jeunes joueurs motivés dans les catégories U10, U12 et U14. Les plus âgés U16 et U18 ne sont pas non plus en reste. Ils forment à eux seuls une équipe masculine active de 2e ligue au Tennis Club Courrendlin-la Croisée chez les messieurs et nous avons également un contingent de jeunes filles qui pourra l’année prochaine participer au championnat interclub actif chez les dames.

Il faut assurer à tout ce petit monde, et à la relève qui pointe ( U8), des conditions de jeu et d’entraînement qui correspondent aux exigences actuelles de la compétition : organiser des regroupements d’entraînement, créer une émulation, autant sur le plan sportif que social, mieux gérer les installations existantes pour en optimiser le rendement. Nous ne pouvons plus nous complaire dans le statu quo.

Depuis longtemps à Impactennis nous avons pris conscience de cette nécessité. Mais il faut que nous ayons des interlocuteurs convaincus en face de nous pour aller de l’avant. C’est la vitalité du tennis dans la région qui est en jeu face à une concurrence toujours mieux organisée. Faute de quoi, lorsque Federer prendra le chemin de la retraite, la crise du tennis dans le Jura ne fera que s’accentuer.   

 

 

 

© 2011
Créer un site avec WebSelf